Le sommeil de l’enfant

Laura Boil Photography

Beaucoup de parent pensent que leurs enfants ont des troubles du sommeil car ils ne font pas « leurs nuits  ». Or, il est essentiel de notifier que les bébés font bien leurs nuits mais pas celles de leurs parents ! En effet le sommeil des tout petits n’est pas le même que celui d’un adulte avant … 6 ans ! Et oui.

Il existe plusieurs phases dans le sommeil : l’endormissement, le sommeil léger, puis on passe en profondeur, jusqu’au sommeil paradoxal ou actif là où les rêves se passent, où nous vivons des apprentissages.

L’enfant apprend déjà le sommeil in-utero donc lorsqu’il vient au monde le tout petit sait déjà dormir puisqu’il s’agit d’un processus nécessaire à sa survie. Jusqu’à 3 mois l’enfant fait des petits sommeils répartis sur les 24h car il a besoin de beaucoup se nourrir : sachez que la première année nous triplons notre poids, la dépense en énergie est considérable. A cet âge le bebe ne connaît que le sommeil paradoxal qui constitue une grande partie de son sommeil et un sommeil calme. Il ne faut également pas encore la distinction entre la nuit et le jour.

Après 3 mois et jusqu’à 7 mois le bebe apprend de nouvelles phases de sommeil, ce qui peut être déroutant pour lui. Son sommeil et son rythme peuvent s’en trouver totalement modifiés par conséquent et être instables. Il commence à faire la différence entre la nuit et le jour.

De 8 mois à 2 ans, le cerveau de l’enfant est en pleine expansion. Il a de nombreuses acquisitions à faire, ses dents apparaissent, il se déplace, apprend le contrôle de ses sphincters… le sommeil peut pâtir de toutes ces périodes.

En somme : un bébé ne fera jamais des nuits comme celles des adultes. Deux choses qui feront que celles ci seront les plus adaptées et sécurisantes possibles pour lui sont l’allaitement et le cododo. Deux facteurs qui permettent à l’enfant de prolonger son continuum biologique.

On ne peut pas apprendre le sommeil à un enfant, toutes les méthodes qui pullulent sur le sujet ont certes de l’efficacité mais créent généralement des troubles sur le long terme car ils font sauter des étapes de construction nécessaires à l’enfant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :