Allaitement non écourté

julie_zoa_2019_29

L’OMS recommande un allaitement exclusif de 6 mois et ensuite jusqu’à AU MOINS les deux ans de l’enfant. Au moins.

C’est du domaine de la santé publique. Ce qui signifie que d’un point de vue de santé, l’allaitement est recommandé longtemps. En France, contrairement à la norme mondiale, le taux d’allaitement au delà de six mois est catastrophique. C’est dû surtout à la pression des lobbyings de l’industrie laitière. Si nous réfléchissons bien ils sont omniprésents : dans les publicités, dès l’école en intervention auprès des petits, dans tous les rayons de supermarchés, chez les médecins…

Or, s’il y a quelque chose à savoir c’est que l’être humain est le seul mammifère à boire le lait d’un autre animal et ce, même après le sevrage. Et pour cause : nous ne sommes pas fait pour boire le lait d’un autre animal, ni pour en consommer après notre sevrage. Il n’est pas étonnant de voir des bébés (et même des adultes) sujets à des problèmes de digestion et de santé en général liés à la consommation de produits laitiers.

Alors jusqu’à quand allaiter ? Si l’on tient compte de nos donnés physiologique : taille, durée de vie, groupes .. Nous devrions allaiter en moyenne 5 ans. Ce n’est pas du tout ce qu’on a l’habitude de voir dans la rue. Outre les lobbyings, la société patriarcale telle qu’elle est actuellement présente une réelle sexualisation des seins qui rend l’allaitement tabou.

Pour un enfant; qui n’est plus un nourrisson l’allaitement a des bienfaits sur sa santé toujours mais également sur son sentiment de sécurité et de confort. On a tendance à croire à tort qu’allaiter longtemps risque de créer des problématiques d’attachement (quand ce n’est pas clairement considéré comme malsain) alors qu’en réalité c’est tout le contraire. En renforçant de manière biologique la sécurité de l’enfant on en fait un individu secure et confiant.

Le sevrage naturel est l’arrêt spontané de l’allaitement par l’enfant. C’est lui qui dit qu’il n’en a plus besoin (et on a rarement vu des ados au sein). Un sevrage induit est un sevrage qui est directement ou indirectement induit par la mère ou une situation (grossesse …) mais ce n’est pas parce qu’il n’est pas choisi qu’il ne peut pas se passer en douceur et de manière tout à fait bien vécu par l’enfant.

Au final il est important de savoir que l’allaitement est fait pour durer et qu’il n’y a rien de malsain à cela. Au contraire.

1 réflexion sur « Allaitement non écourté »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s